Fièrement femme, à tous les jours

Allaitement pour tous les jours

8 mars, Journée internationale des femmes. Célébrons le genre trop souvent opprimé. Il y a tant à faire pour atteindre l’équité!

Mais peut-on célébrer la femme, sans tenir compte du genre ? Oui. Avec l’allaitement.

Parce maman, c’est une super woman

Allaiter : premier geste féministe inclusif

La femme est unique pour ça. Les bébés aussi le sont. Sans distinction, le lait maternel est pour tous, bébé-fille et bébé-garçon. Sans préjugé. La maman a un pouvoir unique : son lait ne discrimine pas, il nourrit. Son cœur aussi aime bébé-garçon de la même manière que bébé-fille.

Le sein, lieu de dialogue unique

Au sein, bébé apprend à voir le monde. Il goûte et apprend, se développe aussi. Sa maman, c’est sa première fenêtre sur le monde : un dialogue, un pouvoir, une force de la nature. Allaiter, c’est là où les genres se rencontrent.

Le 8 mars, à chaque jour de l’année

Avec l’allaitement, le 8 mars c’est à chaque tétée. Pour ça, il y a eu des femmes de tête qui ont fondé de merveilleux organismes. Personnellement, nous avons été largement inspirées par ceux-ci :

  • Nourri-Source
  • MAQ
  • Groupe Maman
  • Ligue La Leche

Les femmes au soutien d’autres femmes

Nourri-Source a été fondé par Liette Bernier, en 1982. Elle venait de donner naissance à son enfant, croyait fermement à l’allaitement et s’est rendue compte du néant de ressources en matière de soutien à l’allaitement. Face à la situation, Mme Bernier a foncée tête baissée en mettant en branle, à l’aide du CLSC Mercier-Ouest à Montréal (aujourd’hui CLSC Olivier-Guimond), le mouvement pour créer l’Association des femmes allaitantes qui allait par la suite devenir Nourri-Source. Mme Bernier voulait aider d’autres femmes à donner le meilleur à leur bébé : leur lait maternel.

Le Mouvement allaitement du Québec (MAQ) a été créé le 7 avril 2009 par six cofondatrices, soit Micheline Beaudry, Carole Dobrich, Louise Dumas, Julie Lauzière, Raphaëlle Petitjean et Nicole Pino. Ces femmes aux parcours différents ont conjugué leurs efforts et connaissances autour d’un même but : contribuer à rendre les environnements favorables à l’allaitement.

Groupe MAMAN (Mouvement pour l’autonomie dans la maternité et l’accouchement naturel) est le résultat d’efforts de plusieurs. L’instigatrice du mouvement, Josée Cardinal, a mobilisé des gens pour redonner le pouvoir aux femmes qui accouchent, mais aussi pour favoriser l’allaitement. La vision de Mme Cardinal et les efforts de tous et chacun nous rappellent à quel point il est important de militer pour les droits des femmes.

La Ligue La Leche est originaire des États-Unis, créée en 1956 par un groupe de mères. Mais nous pouvons être fiers de nos mamans québécoises : le premier groupe francophone et hors des États-Unis est né au Québec ! Martha Larouche et Barbara Pitre sont les deux mamans qui ont fait « immigrer » la Ligue La Leche au Québec. Ces deux femmes souhaitaient soutenir les mamans qui allaitent en leur fournissant une ressource efficace en la matière.

Du fond du cœur, mesdames, MERCI! (Et de la part des bébés aussi, évidemment)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s